houat2

La Bretagne : où s’amarrer ?

La Bretagne est une destination de choix pour les plaisanciers, amateurs ou pas. Connue pour ses richesses historiques, touristiques, culturelles, mais également maritimes, cette ancienne province française recèle un grand nombre de bassins, de baies, d’îles… idéales pour la navigation.

En quelques chiffres…

Du Nord au Sud, la Bretagne renferme des itinéraires incontournables : le Canal d’Ille-et-Rance, par exemple, peut mener jusqu’à Vilaine, à Rennes, ce qui représente 218 kilomètres d’espaces navigables. 

D'ouest en est, des voies navigables relient le Canal de Nantes à Brest, ce qui représente environ 360 kilomètres d’espaces marins à sillonner, en passant par l’Aulne, l’Oust, l’Isac et l’Erdre.

Où s’amarrer ?

En Bretagne, ce ne sont pas les zones de mouillage qui manquent. Vous n’aurez donc aucune difficulté à trouver une place où amarrer votre bateau. Car en réalité, vous pourrez vous ancrer le long des rivières et des canaux.

D’un autre côté, les points d’amarrages privés sont nombreux, et la plupart proposent des services complets et de qualité : branchement électrique, approvisionnement en eau, etc. Ceci dit, si vous optez pour l’un d’eux, il faudra vous attendre à payer des frais variant entre 10 à 15 €, voire plus selon les services.

Les ports en Bretagne

Destination de navigation par excellence, la Bretagne renferme plus d’une centaine de ports de plaisance et de points d’amarrage privés, ainsi que près de 533 zones de mouillages répartis sur les 2500 km du littoral.

Gérés par les communes ou par les Chambres de Commerce et d’Industrie, et quelquefois en Régie Autonome ou en Société d’Economie Mixte, ces points d’ancrage sont facilement accessibles, de n’importe tout, dans le monde.

À la fois pratiques, innovants et originaux par ailleurs, on y trouve généralement de tout : café, restaurant, magasins en tous genres, etc.

Les capacités d’accueil des ports en Bretagne

Dans l’ensemble, la Bretagne peut accueillir jusqu’à 69 760 bateaux, un chiffre assez impressionnant. Par ailleurs, plus de la moitié des ports bretons, soit 55 environs, mettent à disposition des plaisanciers des places à quai ou sur pontons. Autant de raison qui rendent intéressante la location voilier en Bretagne.