Ce qu’il ne faut pas rater en Sicile

Sur le plan touristique, les itinéraires thématiques sont de plus en plus célèbres à l’heure actuelle en Sicile. Diverses propositions peuvent alors être étudiées, en fonction des préférences de chaque visiteur et selon la durée du séjour.

Découvrir les volcans célèbres de la Sicile

Si le climat le permet, il est possible de grimper sur le haut du Stromboli. Ce qu’il y a à découvrir à l’arrivée est très spectaculaire. Il faut seulement de l’endurance, car la faculté d’y aller à pied n’est pas donnée à tout le monde.

Pour la découverte de l’Etna, le plus grand volcan de l’Europe, il est possible de venir en voiture tout terrain si le budget y est adapté. La présence d’un guide volcanologue est obligatoire pour pouvoir accéder au site et en atteindre le sommet. Il est à noter que ce volcan fait partie des plus actifs de la planète jusqu’à ce jour.

 

Profiter de la fraicheur naturelle sous un ciel trop ensoleillé

Lorsque la température commence à grimper, il est dans l’habitude des touristes de se réfugier dans le grand musée archéologique de Syracuse. En plus d’une découverte historique exceptionnelle, un environnement agréablement rafraichissant comme une sorte de climatisation naturelle y est au rendez-vous.

D’un autre côté, l’eau glacée du lavoir médiéval de Cefalù permet de tremper les pieds en cas de forte chaleur.

Les énormes grottes de la Syracuse offrent également un spectacle hors du commun, avec un air ambiant très frais.

Une ballade à pieds le long de la Cava d’Ispica peut terminer les visites, tout en restant à l’ombre.

 

Goûter les spécialités culinaires locales

Pour un tourisme culinaire réussi, les visiteurs partent en pèlerinage gastronomique en Madonie.  C’est en effet l’occasion de découvrir le lieu de prédilection de la fleur de courgette, du champignon, et du cochon.

Les amoureux du chocolat sont aussi gâtés lors d’un séjour gastronomique. Ce produit est à consommer sans modération à Modica en toutes saisons.

La dégustation de pasta con le sarde s’offre aux touristes en plein milieu des grands marchés de la Vucciria, du Capo, et de la Pescheria.