dubrovnik

Exemple d’itinéraires de Syracuse à Dubrovnik

Vous prévoyez une croisière aux environs de la Croatie, voici un exemple d’itinéraire que vous pourrez suivre. Cet itinéraire a comme point de départ Syracuse et comme point d’arrivée Dubrovnik.

Départ de Syracuse

Puisque la Katakolon, ce n’est pas la porte à côté, prévoyez un départ dans la matinée. Ainsi, vous pourrez profiter pleinement de la traversée, sans vous presser. Et vous aurez le temps de découvrir et d’apprécier la mer Ionienne à sa juste valeur.

Arrivée à Katakolon

Vous atteindrez Katakolon à la levée du jour. Profitez-en pour visiter l’Olympie, théâtre antique des Olympiades ; le grand temple de Zeus, qui a été créé au 5ème siècle avant J.-C ; le temple d’Héra et le musée archéologique d’Olympie où vous pourrez admirer la statue Hermès de Praxitèle.

Départ pour Nauplie

Après une journée bien remplie à Katakolon et une bonne nuit de repos, mettez le cap sur Nauplie. Vous y aurez la possibilité de visiter Mycènes, ancien royaume d’Agamemnon (héros de la guerre de Troie) ; et Epidaure, ancien sanctuaire du dieu Asclépios. Là, vous pourrez fouler de vos pieds le fameux théâtre qui, aujourd’hui encore, est en très bon état et offre un rendu acoustique extraordinaire.

Cap sur Athènes

Instant mémorable entre tous, passez par le fameux Canal de Corinthe pour rejoindre Athènes. Une fois que vous amarrerez là-bas, visitez l’Acropole où vous attendent de nombreux vestiges du passé antique de la ville : le Parthénon d’Athéna, sa statue faite d’or et d’ivoire, le temple Erechthéion, le temple Niké, le théâtre de Dionysos et les Propylées.

Direction Igoumenitsa

À Igoumenitsa, partez à la découverte du site Dodone et de la ville d’Ioannina. Située au cœur d’une grande crique, au bord d’un lac, cette dernière offre un cadre exceptionnel, idéal si vous voulez profiter d’un moment de détente, d’une promenade ou d’une excursion.

Arrivée à Dubrovnik

Optez pour un amarrage à Kotor. Ainsi, vous pourrez visiter plus facilement les monuments historiques qui ont fait de cette ville côtière un patrimoine protégé de l’UNESCO : la cathédrale Saint Tryphon et ses reliques, le Palais Grgurina et les nombreuses collections diverses qu’il renferme.