ile-de-hvar

Les vents en Croatie

Vous comptez naviguer en voilier dans la mer Adriatique ? Avant votre départ, il est vivement recommandé de vous renseigner sur les vents qui y sévissent. Sachant que le vent est d’une importance capitale pour la réussite de votre croisière en Croatie.

À titre d’information, voici les principaux vents qui soufflent dans l’Adriatique de la Croatie.

Les vents idéaux pour la navigation

Burin

Direction terre-mer, Burin souffle surtout en été, particulièrement la nuit. Constamment agréable, sa force varie entre 2 à 3 BO, et maintient le baromètre à haute pression.

Jugo-Ostro

Direction Sud, ce vent souffle essentiellement vers la fin du mois de mai et de septembre. Sans nuages, avec un baromètre variable, sa force peut aller jusqu’à 6 BO.

Maestral

Direction nord-ouest, Maestral souffle généralement pendant la saison chaude. Pouvant provoquer de grandes vagues en mer ouverte, avec une force pouvant atteindre les 6 BO, ce vent est parfait pour une navigation en voilier.

Les vents plus ou moins risqués

Bura

Direction nord-est, Bura souffle pendant des jours, surtout en hiver. Venant aussi soudainement que rapidement, sa force peut aller jusqu’à 12 BO, et provoque une baisse du niveau de la mer et une augmentation de la pression.

Stoncica

Direction nord-est, vous rencontrerez Stoncica aux environs des îles Elaphites. Vent local soufflant de la terre à la mer, il ne faut pas s’y fier. Il peut devenir dangereux pendant les saisons chaudes.

Levant

Direction Est, Levant est un vent-cyclone qui souffle beaucoup lorsqu’il pleut. Avec une force allant jusqu’à 7 BO, le baromètre est souvent varié.

Tramuntana

Direction Nord, avec une force de 9 BO, haute pression, Tramuntana, si elle n’est pas particulièrement dangereuse, ne facilite néanmoins pas la navigation.

Les plus dangereux

Lebic et Pulenat

Direction sud-ouest, et Ouest, Lebic et Pulenat soufflent très rarement. Mais lorsqu’ils le font, ils peuvent vite devenir dangereux, car ils arrivent très rapidement, avec une force qui peut atteindre 12 BO.

Jugo-Siroko

Direction sud-est, ce vent fait partie des plus dangereux. Vent-cyclone accompagnant la pluie, il peut souffler pendant trois jours d’affilée sans s’arrêter avec une force allant jusqu’à 12 BO. Sa présence provoque une élévation du niveau de la mer, une réduction de la pression et une baisse du baromètre.

Nevera

Direction sud-ouest et nord-ouest, c’est sans doute le vent le plus dangereux, donc celui qu’il faut redouter le plus. Facilement reconnaissable, car souvent précédé de lourds nuages, d’éclairs, d’orage et de pluie, il peut souffler pendant des heures avec une force de 12 BO. Il rend donc la navigation impossible !