Tout ce qu’il faut savoir sur le climat en Turquie

Un séjour touristique en Turquie promet toujours des journées de découvertes et d’aventures. Cependant, lorsque le temps n’est pas au rendez-vous, quelques désagréments peuvent survenir. Si vous projetez donc de passer des vacances dans ce petit paradis terrestre, il est indispensable que vous connaissiez le climat qui y prédomine. Cela vous permettra en même temps de mieux préparer vos bagages en conséquence.

Un été promettant dans presque tout le pays

De nombreuses parties de la Turquie bénéficient d’un été bien ensoleillé. Cette saison est à la fois chaude et sèche sur les côtes méditerranéennes et égéennes. Tel est aussi le cas de Marmara, de l’Anatolie centrale et du sud-est de l’Anatolie. Elle est par contre chaude, mais humide sur les rives de la Mer Noire.

Un hiver agréable pour les inconditionnels de la fraicheur

Dans le sud-est de l’Anatolie, les hivers sont légèrement tièdes. Ils sont par contre très doux sur les côtes de la mer Égée et sur le littoral nord égéen. Le froid se fait un peu plus sentir en Anatolie centrale le matin, mais s’atténue au fil de la journée. Un beau paysage tout blanc peut être observé à Marmara et dans l’Anatolie de l’Est grâce aux chutes de neige et de verglas qui y ont lieu en saison hivernale.

Les saisons balnéaires à connaître

Du début avril à fin octobre, la saison balnéaire se démarque sur les côtes de la Méditerranée et celles du sud de la mer Égée. Ceux qui choisissent donc de partir en Antalya, à Beldibi, ou à Marmaris peuvent en bénéficier. Pour ceux qui optent pour l’Istanbul et la mer Marmara, la saison balnéaire se situe entre le début du mois de juin et la fin du mois de septembre.

Remarque générale sur le climat turc

Le climat reste toujours frais dans les montagnes, même durant les étés chauds et secs. Pour ce qui est des saisons pluvieuses, celles-ci sont comprises entre le mois de novembre et le mois de mars dans les régions côtières. L’idéal serait donc de partir en Turquie à partir du mois de mai.